La Guerre des Clans 74
Bienvenu sur ce forum basé sur le livre "La guerre des clans" de Erin Hunter !

Tu es passionné(e) par la guerre des clans ? ce forum est fait pour toi !
C'est un forum chaleureux, où il y a une bonne ambiance ^^

Alors inscris-toi ! ♫

La Guerre des Clans 74



Partagez|

"Je ne cesse de te répeter, je ne suis pas celui que tu crois."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Coeur Brisé
Lieutenant(e) du Clan du Chien
avatar
Messages : 171
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 87
MessageSujet: "Je ne cesse de te répeter, je ne suis pas celui que tu crois." Sam 11 Mai - 16:09




Noir









Nom : Noir

Surnom : Je doute qu'on puisse faire plus court

Sexe : Mâle

Âge : 5

Clan : Solitaire

Rang : Solitaire

.

.




Ton Caractère




Au Minimum 4 Lignes.
Noir est un loup sombre. Il est d’une nature calme et posée et s’énerve rarement. Si on le provoque, il n’hésitera pas à vous ignorer. Il porte peu d’être en son cœur. Et les rares qu’il eut portés sont morts. Mais ceux qui subsistent encore sont les protégés de Noir. Jamais personne ne devra leur faire du mal, que ce soit verbal ou physique. Noir est un chevalier sans but en somme. Il éradique tous ceux qui cherchent des noises à ceux qu’il aime. Avec le temps, seulement, il a compris qu’être sentimental peut être fatal. Si l’on croit trop en une personne, le jour où elle nous fauchera nous seront incapable d’y survivre. C’est pourquoi pour être autre chose qu’un ennemi pour Noir il vous faudra du temps et de la patience. Il y a bien une solution miracle, mais...

Vous la dire serait beaucoup trop simple, vous ne pensez pas ? Noir est méfiant et il a un petit côté démoniaque. Moitié en fait. Lorsque vous le trahisse, lorsque vous vous servez de lui, jamais vous ne l’arrêterez tant qu’il n’aura pas votre peau. Noir refuse qu’on le fasse passer en idiot. Il est rusé et intelligent, et cela ne saurait durer. Passons à sa nature ville... Car Noir est loin d’être un ange. Car Noir n’hésite pas à assassiner des animaux innocents. Noir est une sorte de bourreau qui ne combat que pour son propre chef. Il a un jour aimé et il a regretté. Peut-être ecce depuis cela qu’il n’a plus de pitié. Presque dans tous les cas, son visage reste de marbre. On le dit insensible. Les rares émotions qui le trahissent sont la colère, la haine ou la rage. Ce qui est loin d’être étonnant.

Tout ce qu’il fait il le juge juste. Vous voyez un louveteau blessé mortellement, agonisant. Vous cherchez surement à rester jusqu’à ce que mort s’en suive, de le réconforter. Noir le tuera sans explication. Sans pitié. Parce qu’il préfère le voir mourir que souffrir. La vie est chère, mais la vie ne vaut que la vie. Si c’est pour souffrir, elle ne vaut rien. Si vous ne lui parler pas, Noir ne vous parlera pas. Peut-être vaut-il mieux ainsi. Vous aurez beau le chercher, Noir change sans cesse d’endroit, ne restant jamais plus d’une aurore ici et là, bougeant sans cesse. Jamais vous ne le trouverez contre sa volonté, ou à de rares occasions. Par contre, lui saura vous trouvez si il le veut. Noir sort rarement de l’ombre et vit dans des vielles tanières abandonnées.

Violent et d’une mauvaise influence, envers les faibles d’esprits qu’il manipulera, ou envers quelques faibles physiquement qu’il menacera, Noir reste donc une mauvaise personne aux trois quart, bien qu’il ne nie pas son attirance envers ceux qui la méritent. Il dit souvent "Je ne suis pas celui que tu crois" avant de disparaitre, sans dire ou il allait, et il réapparait au moment le plus inattendu. Quand il croise un nouveau sur une terre neutre, il se réserve de faire découvrir ses réelles facettes et va en général s'adapter avec le caractère de la personne, avant d'exécuter sa "phrase" et de disparaitre encore. Noir sait briser les cœurs. Alors si vous l'aimez mais que lui ne vous aime pas, il vous utilisera un peu avant de briser vos rêves.




Ton Physique





Au Minimum 5 Lignes.
Tu le vois dans la nuit, une forme sombre et floue. Eclairée par la douce lumière de la lune, tu le voit mieux. Sa fourrure noire ressemble au mince filet qui entoure toute la lune. Ses yeux sont rouges: Comme le sang qui coule d'une grande blessure derrière sa patte avant droite. Tu le vois grogner, tu découvre alors ses crocs et tu les sens te pourfendre la gorge avant même qu'il ne te touche. Tu le vois sortir ses griffes, qui bien que courtes te semblent plus pointus que tout au monde. Tu le vois dresser les oreilles et battre furieusement de sa longue queue noire qui traine sur le sol. Avant même de le voir te sauter dessus, tu prend peur devant sa musculature très voyante, tu prend peur devant une apparence aussi puissante. Tu le vois se baisser sur ses longues pattes musclés et te sauter dessus, tu le voix te déchirer la gorge et tu agonise lentement. Les quelques secondes qu'il te reste a vivre, tu les passes à le regarder te dévorer vivant. Voilà à quoi ressemble ce monstre.




Ton Histoire





Au Minimum 6 Lignes.

Vous vous demandez comment un simple petit louveteau en est venu à devenir un tel monstre? La peur. Oui, la peur est la seule réponse. La peur l'a dominé. Mais je vais tout vous raconter du début jusqu'à aujourd'hui, l'histoire de Noir.

Dans l'obscurité, Noir était né. Personne n'avait conscience de son existence. Il ne se souvient que d'une carcasse. Un simple cadavre d'une louve. Nul doute possible, c'était sa mère. Mais Noir ne connaissait pas le mot "mère". Il plongea ses crocs dans la chair tendre et il dévora durant des jours ce cadavre, se disputant avec les autres de sa portée. Noir était comme un Prince des ténèbres, l'obscurité et la pénombre était sa cachette, le seul endroit ou il se sentait en sécurité. Ils étaient nés devant un lac, au plus profond d'une épaisse forêt. Ils eurent la chance d'échapper à la violence des solitaires et des clans, ainsi que des hommes. Mais la fratrie eut bien pire comme châtiment: La violence de Noir. Eux étaient nés comme le cadavre de leur créateur, une épaisse fourrure rousse, et certains blanches. Tous sauf Noir étaient munis d'épaisses couleurs vives, rendant leur camouflage nul. Noir était né comme un Prince des ténèbres, la fourrure sombre, se fondant dans le noir, aussi épaisse voir plus que celles de ses frères et sœurs. Le cadavre au bout de nombreux mois fut achevé. Ce fut un miracle que les petits grandirent sans lait. Six mois. Noir était le plus grand, le plus fort. Tous pliaient devant lui, il les commandait tous, et même en l'attaquant à plusieurs, Noir était le plus malin, il se fondait dans l'ombre et attaquait la victime. Il lui déchirait l'échine. Sur quatre de ses frères et sœurs, seul deux survécurent, les plus résistants. Les deux autres étaient morts affaiblis par le temps, mais tous tués par Noir.

Pour Noir qui ne connaissait que la supériorité à l'époque menait une vie satisfaisante, pour lui, car il ignorait les plaisirs de vivre avec les clans, avec des amis, avec la chaleur des autres. Mais Noir menait aussi la vie dure à son frères et à sa sœur. Sarcastique, sadique, il aimait les battre. La sœur ne survécut plus dès les deux jours qui suivirent le manque de nourriture; Noir avait beau tenter de chasser: Rien n'y faisait. Le frère de Noir, unique survivant, décida de partir avec son frère. Comme il jouera un rôle important, il aura un nom définit: Tonnerre. Les deux frères apprirent à leur dépend à chasser les souris et les lapins. Ils découvrirent un monde lumineux qui s'offrait à eux, magique, merveilleux. Peut-être trop. Non. Trop lumineux pour Noir. Son frère était devenu fort à sept mois. Moins que Noir. Ils prirent plaisir à espionner les clans. C'est alors que Tonnerre incita noir à s'appeler Nuage Noir, et lui Nuage de Tonnerre. Mais Noir peu à peu sombrait dans la démence. Il détestait les clans, le fait de se regrouper, de rire, de sourire, de s'amuser. Hors de question. Une vie ainsi était une vie de lâche. Alors il garda son nom, tandis que son frère opta pour le nom qu'il choisit, Nuage de Tonnerre. Les deux frères se séparaient peu à peu car chacun choisissait sa voix: Celle de Noir toujours plus sombre. Tony' (Nuage de Tonnerre-Surnom) se rendit compte que son frère était anormal. On aurait dit qu'il aimait chasser, qu'il faisait bien souffrir sa proie en souriant, joyeux de ses actes.

Tony' un jour décida de s'enfuir. Son frère lui inspirait encore la peur. Il avait tué deux de ses chers frères, et le suivre avait couté la vie à sa sœur, seule survivante à avoir vécu les mêmes choses que lui. Noir ne lui laissa aucun temps d'espérer la liberté. Non, il le suivit. Tony' savait à quoi s'attendre: Tenter de rejoindre un clan, semer son frère ou alors pénétrer de force dans les territoires à ses risques et périls pour échapper à son frère, ou s'arrêter et mourir. Alors autant courir contre la mort. Comparé à ce qu'on pouvait croire à cause de la musculature presque gênante de Noir, il pouvait jouir d'une grande endurance. Alors le jeune Tony' qui était plus rapide avait moins d'endurance. Mais la vie lui était trop précieuse: Aussi il courra, il parcourut toutes les terres qu'il put pour trouver le clan du loup. Une fois dans les terres, il se retourna: Plus de frère. Il se crut en sécurité. Mais il ignorait que son frère le suivait dans l'ombre. Il s'adressa à une patrouille, pour rejoindre le clan. Sans qu'il eut de réponse, Noir lui sauta dessus et lui lacéra le dos. Tony' s'écroula dans un bruissement fort et Noir lui déchiqueta la tête pour qu'il meurt. Il lui donna de terribles coups de griffes, même une fois mort, il le mordit et déchiqueta son cadavre. Les soldats le repoussèrent violemment et lui sautèrent dessus. Noir, devant trois loups, tenta de se battre, mai sil avait la taille de sept mois: A peine asser pour devenir un véritable apprenti déjà maitre de soi, et il lutta longtemps. Une heure il lutta. Un des trois gardes partit chercher du renfort. Noir souri: Il avait confiance. Essoufflé, il se jeta à la gorge d'un, supportant la douleur des griffures de l'autre.

Finalement, le deuxième lui ouvrit toute un patte, et Noir lâcha prise, tombant en arrière, hurlant, gémissant. Contre toute attente, alors que tout semblait perdu, alors que le garde qu'il avait assaillit mort faisait bouillonner de rage celui qui lui avait ouvert la patte, alors que celui -ci s'apprêtait à le tuer d'une morsure à la nuque, il se sentit libéré. Il regarda aux alentours: Quatre formes floues, trois au sol et une debout. Il sentit sa vision se flouter grandement, ses oreilles bourdonner, il roula sur le flanc et s'évanouit. Noir était trop puissant à cet époque là. Autant vous dire qu'il avait la puissance d'un jeune guerrier peu expérimenté, il ne faisait pas son age. A son réveil, il vit une belle louve le regarder. Il se retrouvait dans une caverne. Il demanda l'identité de la louve, et gémit à la fin de sa phrase, se rendant compte des terribles blessures qu'il avait. Il remarqua que la grande ouverture à sa patte était en début de cicatrisation, comme si qunlequn avait attentivement et soigneusement léché ses blessures. Il regarda la louve, qui lui répondit qu'elle se nommait Orphée et qu'elle s'était occupée de lui. Noir resta très réservé, mais Orphée, qui vivait avec lui le perça à jour peu à peu. Le jour ou elle lui avoua ses sentiments, elle fut étonnée que Noir ne sache pas ce qu'elle voulait dire. Elle lui expliquait patiemment ce que c'était que l'amour, et tous les autres sentiments. Alors, lui aussi compris qu'il l'aimait. Longtemps ils vivèrent ensemble, Noir faillit même la féconder... Mais elle était une démone, tout comme lui. Le concept de l'amour entre eux deux était tout à fait envisageable, seulement elle se plaisait à le manipuler, à lui demander de chasser pour elle, à lui demander même d'assassiner des guerriers. Sans poser de question, Noir, docilement, lui obéit.

Et il s'en rendit compte le jour de ses trois ans. Déjà encore plus puissant à cet époque, elle lui demandait d'assassiner un guerrier qui ressemblait beaucoup trop à Noir. Il était noir, il avait la même épaisseur de pelage, le même regard, juste l'odeur, le caractère, l'histoire et leur yeux les séparait. Il commença à se douter que quelque chose clochait. Jusqu'à maintenant, elle donnait toujours des raisons valables, enfin presque, comme, lui a attaqué et tué un de mes louveteau, lui de mes parents, lui avait insulté mon frère, ect... Mais elle lui demandait de l'assassiner parce que lui-même avait tué son père. Mais elle n'avait qu'un père, donc pourquoi lui demander de tuer deux loups différents qui avaient tué son père? Toujours étrange, elle lui avait rajouté d'assassiner un autre car il avait tué sa mère. Encore une fois, c'était du déjà vu. Noir refusa. Orphée lui demanda de répéter sa réponse. Noir la répéta. Orphée compris et lui dit qu'ils l'avait tué à plusieurs. Non, il refusa encore. Il y avait on ne sait combien de loups qui avaient tu chacun des membres de sa famille. Jusque là, il avait tué une vingtaine de loups. Quelques uns de clans, la plupart solitaires. Alors il se rendit copte que c'était surement des innocent. Il se culpabilisa, et pour prime, il tua la femelle Orphée. Pourquoi? Parce que sur l'instant, tout lui parut juste. Noir resta un incompris qui était voué à être détesté. Lui voulait juste aimé. Juste... Être aimé... Et pour la première fois de sa vie, Noir pleura. Une larme tomba. Pourquoi tout le monde me déteste?! Une deuxième. Quand?! Quand qunlequn me comprendra-t-il enfin?! Pour lui, deux ans passèrent qu'il était toujours le cœur brisé. Cependant, la vie continuait. Et Noir souffrait. Encore...



Hors-Jeu





Prénom ou Surnom : Niah♫

Âge : T'est flic?

Où as-tu connu le forum ? : Je crois par une recherche google

As-tu un double-compte sur ce forum ? Si oui, le(s)quel(s) ? : Nan, j'en ait qu'un, mais Cœur Brisé est mon premier perso

Présence par semaine : 7/7j

Codes du règlement : codes validés au clair de lune





Dernière édition par Coeur Brisé le Dim 12 Mai - 16:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: "Je ne cesse de te répeter, je ne suis pas celui que tu crois." Sam 11 Mai - 16:28

Re bienvenu !!!
Revenir en haut Aller en bas
Plume d'Aigle
Lieutenante du Clan du Léopard
avatar
Messages : 1414
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 19
Localisation : Ici et là, partout à la fois ♥
MessageSujet: Re: "Je ne cesse de te répeter, je ne suis pas celui que tu crois." Sam 11 Mai - 19:56

re-welc' ^^

_________________
Autres signatures :
 

Revenir en haut Aller en bas
http://lgdc-c.forumactif.fr
Coeur Brisé
Lieutenant(e) du Clan du Chien
avatar
Messages : 171
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 87
MessageSujet: Re: "Je ne cesse de te répeter, je ne suis pas celui que tu crois." Dim 12 Mai - 16:24

J'ai finit!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: "Je ne cesse de te répeter, je ne suis pas celui que tu crois." Dim 12 Mai - 18:30

Juste :
Pour lui, deux ans passèrent qu'il était toujours le cœur brisé. Cependant, la vie continuait. Et Noir souffrait. Encore...

C'est fait exprès XD ?
Revenir en haut Aller en bas
Etoile des Neiges
Fondatrice au grand coeur, Chef du Clan du Loup
Fondatrice au grand coeur, Chef du Clan  du Loup
avatar
Messages : 1377
Date d'inscription : 28/11/2011
MessageSujet: Re: "Je ne cesse de te répeter, je ne suis pas celui que tu crois." Dim 12 Mai - 20:51

Tout est bon je te valide et laisse ouvert pour les autres ! Re-bienvenue !

_________________






Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Coeur Brisé
Lieutenant(e) du Clan du Chien
avatar
Messages : 171
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 87
MessageSujet: Re: "Je ne cesse de te répeter, je ne suis pas celui que tu crois." Lun 13 Mai - 6:12

Merci beaucoup!
Minette> C'est pas parce que j'ai un personnage qui se nomme coeur brisé qu eje n'ai pas le droit qu'un de mes personnage ait le coeur brisé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: "Je ne cesse de te répeter, je ne suis pas celui que tu crois." Lun 13 Mai - 17:37

Ok ! x)
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Lune
Fondatrice, Chef du Leopard, qui a une sympathie légendaire.
Fondatrice, Chef du Leopard, qui a une sympathie légendaire.
avatar
Messages : 1950
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 20
Localisation : Dans ma tanière bien au chaud ^^
MessageSujet: Re: "Je ne cesse de te répeter, je ne suis pas celui que tu crois." Lun 13 Mai - 19:28

Re-bienvenue ^^

_________________
♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️Merci a tous les super membres de ce forum sans qui il n'existerait pas !!!  ♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://laguerredesclans74.forumgratuit.org
Invité
Invité
MessageSujet: Re: "Je ne cesse de te répeter, je ne suis pas celui que tu crois." Ven 17 Mai - 17:23

Re-bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "Je ne cesse de te répeter, je ne suis pas celui que tu crois."

Revenir en haut Aller en bas

"Je ne cesse de te répeter, je ne suis pas celui que tu crois."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans 74 :: 
Présentation
 :: 
Présentations validées
-